top of page

L'interview de notre membre Romain Bouvy


Romain Bouvy, un membre clé dans la gestion des candidatures !

Romain Bouvy avant d’être membre actif du réseau entreprendre, est surtout le fondateur de l’entreprise LINEOPI. Une société active dans les transformations d’entreprise.


Venant du milieu informatique, Romain s’est vite rendu compte que les principaux blocages lors d’adaptations technologiques ne trouvaient pas leur source au niveau informatique/technique mais bien au niveau humain. C’est pourquoi il se dédie à l’accompagnement en amont des différents acteurs concernés dans les projets de transformations d’entreprises.


Romain, pourquoi as-tu choisi de rejoindre le réseau entreprendre ?

J’avais très peu entendu parler de ce réseau sans vraiment en comprendre la mission. À la suite d’un échange avec Angelo, le directeur du réseau suisse, j’ai compris que c’était une excellente opportunité pour moi de mettre à disposition mes compétences pour de nouveaux créateurs d’entreprises.

Je suis moi-même mentoré depuis le début de mon aventure entrepreneuriale et je sais à quel point il est bénéfique de disposer d’un regard extérieur et d’un soutien régulier. L'entrepreneuriat, ce sont des hauts et des bas, des décisions à prendre en permanence et seul, il est parfois difficile d’y voir clair.

Le Réseau Entreprendre permet de contribuer à l’évolution d’une économie plus responsable, plus pérenne en soutenant des projets qui ont du sens. Ce sont également de magnifiques rencontres et des moments de qualités lors d’événements réguliers.


Que fais-tu concrètement au sein du Réseau Entreprendre ?


J’ai un rôle un peu particulier car je m’occupe de traiter les demandes d'accompagnement entrantes. Concrètement, je fais une première évaluation du projet avec chaque candidat en vue de les accompagner dans la première étape dite “de professionnalisation”. C’est très riche et grisant de rencontrer des personnes de milieux et d’âges différents proposant des activités très variées.


Pour les candidats, commencer par convaincre de la viabilité de son projet tout en exposant au grand jour ses besoins et difficultés n'est pas un exercice aisé ! J’ai parfois l’impression de faire passer des entretiens d’embauches. Observer la posture comportementale/entrepreneuriale initiale de ces entrepreneurs et son évolution tout au long du développement de leur projet est un autre point très intéressant.


Pour toi, en tant qu’entrepreneur, qu’elle a été ta plus grande difficulté ?

Initialement, je ne suis pas un vendeur ! Ce qui a été un réel challenge pour moi au démarrage. On peut avoir le meilleur relationnel et les meilleures idées du monde, si on ne sait pas comment les vendre ça ne fonctionnera pas. J’ai donc dû me former et me faire un peu violence pour pouvoir y arriver. Le plus important c’est de savoir comment adapter une offre aux besoins du marché.


Ensuite, je me suis fixé des objectifs et un système de suivi des performances de ma société. La vente, c'est pour moi de la discipline au quotidien.


Un petit mot pour la fin ?

Je dirai que rien n’est plus stimulant et valorisant que l’entrepreneuriat.


 

Interview réalisée en juillet 2023 par notre membre Estelle Borgeat, fondatrice de EB Solution.

Comments


Recevez nos actualités

Merci pour votre inscription !

bottom of page