Utilité publique : L'interview d'Alain Sigrist




Quelle a été la motivation pour l’obtention de l’Utilité Publique (UP) ?


Pour que notre association continue de croître en Suisse, elle doit acquérir l’identité de ce pays.


L’UP est donc un vecteur qui nous permet de nous intégrer physiquement dans cette culture, Fribourg étant non seulement plus au centre de la Suisse, mais aussi à la frontière culturelle entre la Suisse romande et la Suisse alémanique. L’UP nous apporte aussi une crédibilité et une reconnaissance nationale bien méritée, pour le travail incroyable qui est fait par nos membres sur le terrain.


C’est un atout qui nous renforce dans le cadre du plan « Boost 21 ».



Que signifie concrètement la reconnaissance d’Utilité publique


L’Utilité Publique a été acquise depuis les origines du Réseau Entreprendre® en France, elle fait donc partie de notre ADN. Le RES doit ainsi servir l’intérêt général avec un accompagnement gratuit et le cercle de ses bénéficiaires doit être ouvert à tous ceux qui désirent être accompagnés, pour autant qu’ils en manifestent le besoin. L’activité doit s’exercer de manière désintéressée, les membres ne peuvent pas investir ou prendre part dans la gestion de l’entreprise accompagnée.

En contrepartie, les dons envers le RES sont défiscalisés et nous avons le soutien des autorités fribourgeoises pour nous développer sur Fribourg, ce qui favorisera notre expansion en Romandie.

À noter encore que la durée de la défiscalisation nous est accordée pour cinq ans et sera réévaluée au 31.12.2024.




Quelles sont les prochaines étapes ?


Les prochaines étapes pour garantir le développement du RES sont les suivantes :

  • Nous développer sur Fribourg, notamment nous inscrire à la Chambre du Commerce et de l’Industrie (CCIF) et si possible créer un partenariat avec eux, comme c’est déjà le cas avec la Chambre Vaudoise du Commerce et de l’Industrie (CVCI).

  • Organiser des campagnes de presse pour nous faire connaître et obtenir de nouveaux membres, candidats, partenaires.

  • Accompagner des Lauréats fribourgeois et nous appuyer sur l’UP pour grandir progressivement en Suisse.

Ces étapes correspondent d’ailleurs au déploiement structuré du plan Boost 21, ni plus ni moins.

Et finalement, pour être plus efficace dans notre expansion, nous avons mis en place toute une série d’outils opérationnels et de communication modernes. Je remercie Angelo et Sonja, pour cet énorme travail de structuration qui est en cours de finalisation.



Et pour le mot de la fin ?


Le RES, c’est une belle aventure dont vous êtes tous, membres et partenaires, le noyau central. J’espère

vous rencontrer à nouveau « en présentiel » très bientôt et je me réjouis par avance d’agrandir notre belle communauté avec vous.


MERCI à vous tous.